La technique

Qu’en est-il de la technique ? J’ai dû trouver les techniques en dessin sans même le suivi d’une formation en raison de mon impatience à étudier la théorie, mais aussi faute de moyens financiers.

« Je dessinais alors sans relâche, avec obstination et l’expérience acquise tout au long des années m’a permis de faire ressortir mon propre style, une certaine aisance pour reproduire ce que je
visualisais. »

Selon la thématique de mes peintures j’utilise la technique picturale adéquate. Une technique d’un style que je dis «spontané» qu’on retrouve dans ma série « Les Danseurs » . C’est une technique qui n’engage pas de réflexion profonde quant à la composition ou au placement des éléments mais qui permet au contraire une grande liberté du geste donnant naissance à l’improvisation .

Dans ma série «  Les Grandes Oeuvres » ces tableaux possèdent une histoire de fond. Dans ce cas, c’est le travail en profondeur de la technique qui révélera l’ambiance du tableau. Ce genre de peinture nécessite une longue période de réalisation. Tout comme la composition, chaque élément trouve sa place dans un ordre étudié. Mes tableaux sont peut être différents dans le procédé pictural mais il s’avère être un choix pour ne pas m’enfermer dans un genre particulier.

« De manière générale, chaque fois que je termine une toile et appose ma signature, je prends place face à celle-ci et la contemple dans ses moindres aspects. Je repense à tous les repentirs et les évènements qui m’ont fait changer de direction. C’est lors de ce moment, ce voyage intime, que je deviens spectateur de ce que je fais. »